• Home
  • Avis assurance décès Caisse d’Epargne

Avis assurance décès Caisse d’Epargne

Si vous souhaitez souscrire à une assurance décès pour protéger vos proches financièrement, sachez que la concurrence entre les différents organismes est rude et vous n’aurez donc que l’embarras du choix.

Cela va vous compliquer un peu la tâche mais la bonne nouvelle, c’est qu’il vous suffit de les comparer pour trouver le contrat qui correspond à vos souhaits.

Pour cela, il vous suffit de faire des devis en ligne et de prendre votre temps pour comparer.

Nous avons regardé de plus près ce que proposent les assurances telle qu’Aviva ou les contrats proposés par le Crédit Agricole ou encore le Crédit Mutuel.

Mais aujourd’hui, nous nous sommes intéressés au contrat d’assurance décès proposé par la Caisse d’Epargne. Voici le résultat de notre petite enquête.

Obtenir 3 devis gratuitement

La Caisse d’Epargne en quelques mots

Vous connaissez très certainement la Caisse d’Epargne parce que c’est avant tout une banque mais pas seulement.

Elle propose également différents produits comme l’assurance-vie, l’assurance obsèques, l’assurance auto ou habitation ou encore la mutuelle santé.

Les garanties de l’assurance décès de la Caisse d’Epargne

L’assurance décès SECUR’Famille de la Caisse d’Epargne propose 2 garanties différentes :

  • La formule Essentielle

Elle garantit en cas de décès du souscripteur un capital garanti pour le ou les bénéficiaires et/ou une rente éducation jusqu’au 26e anniversaire de vos enfants.

Dans le cas d’une Perte Totale et Irréversible d’Autonomie, un capital est garanti pour vous.

  • La formule Plus

Avec cette formule, 20 % du capital que vous avez choisi est garanti en cas de survenance d’une maladie grave pour vous.

Le capital versé lors de votre décès sera alors de 80 % du montant du capital choisi lors de la souscription.

Autre garantie du contrat décès de la Caisse d’Epargne : en cas de décès ou de perte totale et irréversible d’autonomie suite à un accident de la circulation, le capital garanti est doublé.

Quelles conditions pour souscrire une assurance décès à la Caisse d’Epargne ?

Comme pour tout contrat, la souscription à l’assurance décès est soumise à certaines conditions :

  • Vous devez avoir un compte bancaire ouvert à la Caisse d’Epargne
  • Le souscripteur doit avoir 18 ans minium et 64 ans maximum à la date de la demande d’adhésion à l’assurance décès de la Caisse d’Epargne
  • Le souscripteur doit remplir des formalités d’acceptation. Celles-ci consistent en un contrôle réalisé en fonction de l’état de santé, de l’âge du souscripteur et du capital garanti. Il s’agit d’une déclaration d’état de santé ou d’un questionnaire de santé à compléter et à signer

Il vous faut donc remplir toutes ces conditions pour pouvoir souscrire un contrat décès à la Caisse d’Epargne.

Obtenir 3 devis gratuitement

Le coût des cotisations de l’assurance décès

Le prix des cotisations, comme c’est souvent le cas, dépend de votre âge au moment de la souscription, de votre état de santé mais également du capital que vous choisissez de garantir.

Sachez que plus vous vous décidez tard pour souscrire à une assurance décès et plus le risque porté par la Caisse d’Epargne est grand et donc plus le coût de la prime sera élevé pour le souscripteur.

Le tarif annuel pour un capital de 100 000 euros est de 344,40 euros pour un assuré non-fumeur de 40 ans et de 1 1152 euros pour un non-fumeur de 55 ans.

Notre avis sur cette assurance décès

Les points forts de l’assurance décès proposée par la Caisse d’Epargne sont notamment des formalités médicales peu contraignantes et une limite d’âge en fin de garantie PTIA étendue à 85 ans.

Le fait que les garanties sont indexées et qu’une garantie provisoire accident assure au souscripteur une couverture pendant l’acceptation de son dossier sont appréciables.

Les garanties complémentaires au capital décès tel que le doublement accident ou le capital décès convertible en rente éducation sont également des points forts de cette assurance décès.

Nous regrettons par contre que la limite d’âge de la garantie décès maximale soit de 64 ans et qu’aucune avance de capital n’est versée lorsque le souscripteur décède.

Nous avons également trouvé que le montant des cotisations sont assez élevés.

Pour ce dernier point, vous pouvez faire des devis en ligne pour comparer avec d’autres organismes ou d’autres assurances.

Si vous envisagez de souscrire une assurance décès auprès de la Caisse d’Epargne, vous pouvez faire une demande sur leur site et demander à être rappelé par un conseil.

Vous pouvez également vous rendre directement dans l’une de leurs agences.

Obtenir 3 devis gratuitement